Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Le piano symétrique, volume 4

Le piano, un corps sonore symétrique : nouveau regard sur l’instrument

Les phénomènes de symétries, sous toutes les formes, apparaissent dans tous les domaines de la pensée, des arts, des sciences… de la physique quantique et des mathématiques à la philosophie, en passant par les arts comme les arts visuels, elles créent des relations entre les objets et les notions et enrichissent la compréhension et la beauté des phénomènes.
Pourquoi pas en musique ? c’est l’idée de cet ensemble de pièces, qui mettent en évidence une symétrie centrale du clavier du piano en partant de la note « ré » au centre du clavier : symétrie des touches blanches et noires, des intervalles, et même de la position des mains, elles-mêmes en symétrie de jeu.
Les modes de jeu qu’on peut alors imaginer bouleversent le bel héritage de la musique tonale, et nous offrent des possibilités de jeu et de langages musicaux inédits, d’un accès facile même pour des débutants.

Nomenclature

piano