Nous restons ouverts et servons vos commandes en toute sécurité !

Philippe Hersant : le filtre du souvenir

préface de
Béatrice Ramaut-Chevassus

Depuis le début de son métier de compositeur, Philippe Hersant (né en 1948) a traversé le temps en suivant une trajectoire libre de tout système musical. Mais cette liberté s’exerce également au cœur même de la composition, en laissant notamment à sa mémoire musicale toute latitude d’intervention dans le processus compositionnel. Sa mémoire est le véhicule d’une culture sonore qui s’ente sur l’œuvre en devenir. Il reste au compositeur de sculpter le son et le temps pour donner à l’œuvre sa forme vivante. Dans ces entretiens, Philippe Hersant se livre avec sincérité à une véritable introspection. Il tente de mettre à nu la source et les enjeux de sa propre œuvre, à l’aune d’une création artistique plus générale dans l’espace et le temps. C’est ainsi que, s’appuyant – outre la musique – sur la référence à la peinture, ces entretiens constituent un témoignage précieux de sa démarche personnelle, des origines de l’œuvre à sa réalisation sonore. Ils éclairent également l’auditeur-lecteur sur un aspect de la création musicale en ce début de siècle.

Sommaire

  • Préface7

    Béatrice Ramaut-Chevassus

  • Avant-propos13

    Jean-Marc Bardot

  • Entretiens de Jean-Marc Bardot avec Philippe Hersant21
  • Catalogue des œuvres de Philippe Hersant187
  • Discographie des œuvres de Philippe Hersant200
  • Index des noms cités203