• français
  • English

Sonate de Requiem

op. 283

(couverture de Sonate de Requiem)
  • partition pour violoncelle et piano
  • 41 min
  • ISMN 979-0-56025-126-4
  • 24 x 32 cm (ép. 4 mm)
  • cahier à spirales
  • 54 pages
  • 317 g
  • éditeur : Artchipel
  • prix public TTC : 35,00 €

La première version de la Sonate de Requiem a été écrite en 1978-79 à la suite du décès de ma mère et créée à Paris en 1980 par Frédéric Lodéon au violoncelle et moi-même au piano. Trouvant d’emblée l’œuvre trop longue (50 minutes) et trop diluée – en dépit de ses fulgurances –, j’avais depuis lors l’intention d’en réaliser une version plus concentrée, plus essentielle. C’est cette version définitive (27 minutes), composée à la fin de l’année 1992, qui est présentée ici.
La Sonate de Requiem est une méditation sur la mort, vue sous trois aspects principaux. En premier, la mort comme perte. Perte de la vie pour celui qui s’en va, perte de l’être cher pour ceux qui restent. En second, la mort comme voyage. L’âme du défunt, quittant peu à peu les « régions terrestres » (dont elle discerne encore les musiques), traverse les plans successifs de conscience qui la séparent de son séjour ultime. Enfin la mort comme contemplation. L’âme, arrivée au terme de son ascension, fait face à sa Source et s’y laisse absorber.

Olivier Greif

Sommaire

  • I. Molto lento – Allegro
  • II. Notturno
  • III. Presto vivo – Più lento
  • IV. Quasi cadenza

Extraits sonores

Un enregistrement sur disque compact de la Sonate de Requiem est disponible sous le label Harmonia Mundi.

Nomenclature

violoncelle et piano

© SYMÉTRIE 1999-2016. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 28 septembre 2015

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...