Free shipment worldwide!

Berlioz, textes et contextes

, , and (direction scientifique)

This book brings together the papers presented at the international colloquium held at the Bibliothèque nationale de France from 13 to 15 November 2003, the last in a series of five colloquia whose themes were conceived as complementary.

The articles that make up the first part of this book help to shed light on Berlioz’s different attitudes towards the text, both musical and literary. A born writer and a great reader, Berlioz was first and foremost a man of the text who, in his correspondence, his feuilletons, his short stories, his treatise, and his memoirs, played a virtuoso role in the literary registers of autobiography, criticism, theory and fiction. The complaints of the critic condemned to drag the ball and chain of the feuilleton often lead today’s reader to note how pertinently Berlioz raises the question of the writer’s condition. Berlioz’s musical treatment of the text reveals a discernment that leads him to consider in a complex way the analogical relationship between the different states of a poetic text and their musical translation. The articles in the second part of this book are devoted to the various forms of contextualisation on which Berlioz’s creation depends. They help to dispel the all too persistent prejudice that Berlioz gave way to the impulses of a sensibility overtaken by a paroxysmal emotional life. Finally, this book also brings out what the presence – or absence – of Berlioz in the aesthetics of Mahler or Adorno’s thought means in the field of musical philosophy of the 20th century, the examination of the opinions of that other innovator Debussy, or the reasons for admiration of a musician even more radical in his creative options such as Varèse.

Press panorama

À la fois rationnel et sensible, voici le portrait d’un artiste toujours actuel.

Franck Mallet, Classica

Une contribution de première importance à la connaissance de Berlioz.

André Segond, Publications de l’opéra de Marseille

Un livre particulièrement intéressant qui permet d’aborder bien des aspects méconnus, notamment littéraires, de l’auteur de la Symphonie fantastique.

Patrice Imbaud, L’Éducation musicale

Cet ouvrage fixe un grand nombre de problématiques fort pertinentes, témoigne de la vitalité de la recherche berliozienne et contribue à la réhabilitation, déjà ancienne, de l’auteur des Troyens.

Stéphane Leteuré, nonfiction.fr

Berlioz apparaît ainsi à la lecture de ces nombreuses et riches contributions sous un jour nouveau.

Lexnews

Sommaire

  • Préface p. 9-12

    Joël-Marie Fauquet, Catherine Massip, Cécile Reynaud

  • Première partie : Textes p. 13-164

  • Le texte musical p. 13-47

  • Le Prix de Rome : Berlioz et ses rivaux p. 15-34

    Julian Rushton

  • La New Berlioz Edition p. 35-40

    Hugh Macdonald

  • Berlioz après 1848 : évolution ou révolution ? p. 41-47

    Gérard Condé

  • Le texte littéraire p. 49-164

  • Berlioz et la création littéraire p. 51-58

    Béatrice Didier

  • Berlioz et les cantates du Prix de Rome p. 59-70

    Cécile Reynaud

  • « Le public n’a point d’imagination ». Genre dramatique, genre épique chez Meyerbeer et Berlioz p. 71-80

    Matthias Brzoska

  • Berlioz et Offenbach dramaturges p. 81-90

    Jean-Claude Yon

  • L’art du portrait chez Berlioz ou contribution à l’histoire des chanteurs de l’opéra p. 91-100

    Marie-Hélène Coudroy-Saghaï

  • Berlioz et l’éternel féminin p. 101-118

    Katherine Kolb

  • Présences rythmiques de Berlioz écrivain p. 119-132

    Éric Bordas

  • La Captive aux origines de la mélodie française ? p. 133-150

    Violaine Anger

  • L’analogie poétique : l’exemple de Tristia p. 151-164

    Alban Ramaut

  • Deuxième partie : Contextes p. 165-262

  • L’imagination scientifique de Berlioz p. 167-181

    Joël-Marie Fauquet

  • Berlioz et l’esthétique de la musique sacrée en France au xixe siècle p. 181-190

    Dominique Hausfater

  • Sur le chemin d’Euphonia : la « promotion » de la musique ancienne par Berlioz p. 191-208

    David Charlton

  • Berlioz et Reicha : une relation ambiguë p. 209-220

    Rémy Stricker

  • Berlioz, Carpani et la question de l’imitation en musique p. 221-240

    Damien Colas

  • Berlioz en Hongrie p. 241-250

    Maria Eckhardt

  • Béatrice et Bénédict : un cadre classique pour l’imaginaire berliozien p. 251-262

    Hervé Lacombe

  • Trosième partie : Berlioz et la création au xxe siècle p. 263-302

  • Berlioz, Mahler, Adorno p. 265-280

    Jean-Pierre Bartoli

  • Berlioz vu par Debussy p. 281-294

    Denis Herlin

  • Edgard Varèse : héritier de Berlioz au xxe siècle p. 295-302

    Gianfranco Vinay

  • Conclusion p. 303-308

    David Cairns

  • Abréviations bibliographiques p. 309-310
  • Index des œuvres de Berlioz p. 311-314
  • Index des noms p. 315-323