• français
  • English

Le Dormeur du Val

(couverture de Le Dormeur du Val)
  • extraits .pdf (220 ko)
  • partition pour pour deux voix de femmes et piano
  • 7 min
  • ISMN 979-0-56025-466-1
  • 24 x 32 cm (ép. 3 mm)
  • cahier à spirales
  • 14 pages
  • 105 g
  • éditeur : Artchipel
  • prix public TTC : 16,00 €

Lorsque Daniel Kawka m’a proposé d’écrire pour cette occasion une oeuvre pour deux voix de femmes et piano, j’ai d’emblée pensé à un monument de la poésie française : Le Dormeur du val, d’Arthur Rimbaud.
Tout a été dit, écrit sur cette œuvre, en particulier autour de la théâtralité magnifique de sa progression. Tout y est beau, doux, calme, reposant ; si reposant que la mort semble accessoire face à la beauté de ce tableau dépeint par le poète. Seule la dernière phrase achève de confirmer le ressenti progressivement installé. La mort ; mais la mort, dans la musique que j’ai voulu écrire, non comme cessation de la vie mais comme témoignage d’un état d’existence transitoire, non comme drame, mais comme faisant, au fond, partie de la vie.
Rimbaud nous l’apprend, du haut de seize ans de génie absolu, et j’ai humblement voulu en écrire une
enluminure sonore, une berceuse délicate en passacaille, une musique où les deux voix seraient comme les deux côté d’un miroir, témoins elles aussi de cette route commune à tous et toutes.

Nomenclature

deux voix de femmes et piano

© SYMÉTRIE 1999-2020. Reproduction interdite sans accord écrit. Page mise à jour le 28 juillet 2020

SYMÉTRIE édition de livres et de partitions de musique

...